Atlantic Gene Therapies

Le Pôle nantais de thérapie génique, ou Atlantic Gene Therapies, se distingue par sa capacité à mener un essai de la preuve de concept à l’essai thérapeutique sur l’Homme.

Les équipes d’Atlantic Gene Therapies mettent au point des stratégies de thérapie génique appliquées notamment à des maladies génétiques de la rétine, des maladies neuromusculaires et du système nerveux central. 85 collaborateurs sont ainsi mobilisés depuis la recherche de concepts innovants au développement des outils et des procédés de production compatibles avec la production de vecteurs destinés à être administrés à l’Homme.

Atlantic Gene Therapies est notamment à l’origine du premier essai français de thérapie génique sur l’Homme concernant l’amaurose de Leber, une maladie génétique rare de la vision, qui a démarré en octobre 2011 au CHU de Nantes.

Compétences

  • Recherche : thérapie génique, efficacité du transfert de gène selon le mode d’administration, étude de la réponse immunitaire, devenir du vecteur viral après administration.
  • R&D : développement d’outils et de procédés compatibles avec la production de vecteurs pour les essais chez l’Homme, transfert des développements vers les sites de production.
  • Plateforme de production de vecteurs viraux précliniques.
  • Plateforme d’anatomopathologie des tissus génétiquement modifiés.
  • Plateforme d’essais pré-cliniques en partenariat avec Oniris.

 

 

 

En savoir plus sur Atlantic Gene Therapies

Atlantic Gene Therapies est situé à Nantes. Ses laboratoires regroupent plus de 70 collaborateurs.

Site web Atlantic Gene Therapies

 

Les chiffres de Atlantic Gene Therapies

Synthèse d’activités 2014